Archives‎ > ‎Actualités 2011-2012‎ > ‎

Première étape vers la ceinture noire pour Yves et Sébastien

publié le 5 nov. 2011 à 14:43 par Sébastien BOURRET   [ mis à jour le·5 nov. 2011 à 15:02 par pierre-olivier.mazen@cllef.com ]
Rendez vous était donné, ce 30 octobre, aux deux membres du club de judo Francheville pour présenter leur kata comptant pour l'obtention de leur 1ère dan.

Le début des hostilités était annoncé pour 13h, nous nous sommes donc donnés rendez vous à 12h30 devant l'entrée de la maison du judo. C'est une chose d'y aller pour suivre des stages ou de supporter les copains du club, c'en est une autre de se présenter devant les gradés de la fédération pour se faire juger.

C'est donc d'un pas hésitant que j'entre dans ce temple du judo. Juste le temps de serrer la main de Paul au détour d'un couloir et je me rends dans les vestiaires pour enfiler mon judogi. Yves et Alexandre ne sont pas encore arrivés, je commence alors quelques tours de tatami, autant pour me chauffer que pour tromper l'angoisse. Après quelques minutes Yves se présente à son tour et nous commençons à nous entrainer, histoire de peaufiner les derniers détails et de bien se mettre le kata en tête.

Les minutes défilent, l'heure fatidique approche et toujours aucune nouvelle d'Alexandre qui doit tenir le rôle de uke pour Yves et moi. S'en suivent quelques coups de téléphone infructueux avant de réussir à joindre Alexandre qui s'était légèrement trompé dans son itinéraire.


Cet entre fait, nous fait légèrement monter la pression, tant il est vrai que nous étions détendus de présenter notre kata devant un 6è dan. Mais à 13h10, Alexandre fait son entrée juste à temps pour que nous nous mettions en ordre de marche vers notre jury le numéro trois. Au passage, je rencontre Jeff qui sert de uke pour le passage d'une 2ème dan.

Commence alors l'attente de notre passage, nous décidons qu'Alexandre et moi passerions en premier. Car Yves, égard du à son age, présente le nage nô uniquement en tori. Cet ordre est, nous semble-t-il, le moins fatiguant pour notre partenaire commun.



Durant cette période, nous en profitons pour regarder les prestations des autres candidats. Il y a un peu de tout : du nage nô (1ère et 2ème dan), du goshin jitsu, je crois même reconnaître un kime no kata remarquablement exécuté. Au milieu de toute cette effervescence, nous remercions Paul de nous avoir fait travailler d’arrache pied, car la prestation de certains candidats fait ressortir un manque de préparation certain.

Notre tour arrive enfin, et c'est fébrile que je monte sur le tatami pour présenter avec Alexandre le nage nô kata. Et là, je peux vous assurer que c'est une chose de le présenter en toute tranquillité dans notre dojo de Francheville et s'en est une autre de l'exécuter dans la maison du judo devans un jury.

Kata Guruma


Uki Otoshi






Je me revois encore complétement stressé pour les deux premières techniques, ensuite les automatismes dus à nos longues heures de tatami prennent le dessus.

Kata guruma, uki goshi, ... toutes les techniques se déroulent sans problèmes et nous réalisons Alexandre et moi, notre meilleure prestation de la saison.

Pour juger voici deux techniques filmées en slow-motion.






3ème série

1ère série




Yves et Alexandre laissent passer deux autres couples, histoire de laisser souffler Alexandre. Yves ne laisse transparaître aucune nervosité, on sent tout le poids de l’expérience d'un vieux briscard qui en vu d'autres.

Les deux vidéos, ci-contre, vous montrent presque l'intégralité de sa prestation. Malgré un ushi mata à gauche qui ne passe qu'au troisième essai, Yves à également passé haut la main l'examen ouvrant les portes des shiaïs.









Et voici donc nos trois compères très fiers de leurs prestations et posant gaiement pour la postérité, leur kata validé en poche.




Je vous laisse également apprécier l'excellente prestation de Jeff (et non la vidéo ne passe pas en accélérer)

Jeff Nage no kata





Comments