Archives‎ > ‎Actualités 2010-2011‎ > ‎

Le gala du club de judo est une vraie réussite

publié le 4 juil. 2011 à 06:13 par Pierre-Olivier MAZEN   [ mis à jour : 4 juil. 2011 à 08:28 ]

La mise en place

Samedi 18 juin 2011, 10h du matin. Les judokas adultes commencent à arriver à la salle des ballons de Francheville. Objectif: tout mettre en place pour le gala de fin d'année de la section judo du CLLEF. Et il y a du boulot!!

Monter les tapis, exposer les trophées gagnés par le club cette année, remplir la buvette pour lutter contre la chaleur du mois de juin, revoir le rôle de chacun, installer le panneau avec quelques photos retraçant le parcours de l'année, prévoir le matériel à distribuer aux spectateurs, et faire les répétitions de dernières minutes.

Heureusement, tout le monde est à l'heure et les préparatifs avancent bon train, ce qui permet même à certains de prendre un peu de temps pour se reposer discrètement au bord du tapis, pendant que d'autres préfèrent sortir un ballon et en profiter un petit peu.


Le début des hostilités

14h, tout est en place et les jeunes judokas commencent à arriver en masse avec leurs familles venues assister au gala de fin d'année. Tout de suite après une démonstration d'aïkido, on se met en place pour le salut, passage obligé dans tous les arts martiaux. On se prête donc à l'exercice le plus difficile pour des judokas: se mettre en ligne!


L'attaque des Gremlins

On peut alors commencer l'échauffement en faisant sautiller tout le monde avant de faire quelques traversées de tapis en rampant pour finir de chauffer les dernières articulations. On continue alors avec une traversée de tapis en chutes arrières à deux, où un camarade se met en boule pour qu'on puisse faire une chute arrière en s'asseyant d'abord sur lui. Tout le monde y passe, du plus petit au plus grand.

Et on termine l'échauffement par une traversée en chutes avant, l'exercice (presque) favori des judokas de tous grades et de tous âges!








Un moment émouvant

C'est alors que Nadine prend le micro et surprend (presque) tout le monde en commençant à parler des ceintures noires du club, ainsi que de ce lien particulier qui unit un judoka à son professeur de judo. C'est un moment particulièrement émouvant de la fête qui s'ouvre, puisque que Bernard Monneret, l'ancien professeur de Paul, fait son entrée pour remettre à ce dernier sa ceinture noire pour son 5ème Dan, obtenu tout récemment.
Cette fameuse ceinture, lui a été offerte par ses élèves, et remise par le professeur de ses débuts. La boucle est ainsi bouclée!

Démonstration de jujitsu

Le groupe de jujitsu se lance alors dans une démonstration en trois étapes.
Dans une première séquence, les filles du groupe montre comment la pratique du jujitsu peut s'avérer utile en cas d'agression dans la rue, et les garçons se transforment alors en des agresseurs bien malheureux!
Ensuite, une démonstration plus technique s'appuiera sur un travail avec des armes (couteau et bâton), afin de montrer le jujitsu tel qu'on le pratique au CLLEF: un travail souple et efficace avant tout.
Enfin, Paul remonte sur le tapis pour offrir avec l'aide de François, un extrait de la démonstration faite une semaine auparavant, en montrant la partie jujitsu de la démonstration. 5 minutes de jujitsu survitaminé beaucoup plus agréable pour nos yeux que pour François qui enchaîne un paquet de chutes assez peu sympathiques!




Et pendant ce temps...

Les plus jeunes sont pendant ce temps rassemblés en fonction de leur année de naissance et groupe par groupe, ils se rendent à la pêche à la ligne organisée par le CLLEF.
Tous repartiront avec un petit souvenir de cette journée, même Audrey qui est visiblement très heureuse d'avoir attrapé un cadeau!! (voir les photos ci-contre)


Le début des choses sérieuses

Il est alors temps de lancer la traditionnelle compétition des enfants, où les plus jeunes affrontent leurs camarades dans une petite compétition par poules. Cela permet d'avoir du beau spectacle, et aux parents de voir les progrès accomplis par leur progéniture tout au long de l'année.
Bien évidemment, les médailles pleuvent sur les têtes de nos jeunes champions!

Remise des récompenses

Comme la tradition l'exige désormais, arrive le moment de l'annonce des résultats du challenge du CLLEF, organisé pour nos jeunes compétiteurs. Les judokas qui ont marqué le plus de point en interclub se voient récompensé.
Et c'est Mme Odile Dumont, l'adjointe au maire déléguée aux sports, qui vient remettre les récompenses gagnées de haute lutte tout au long de l'année.


Et les nouveaux gradés

On profite de cette petite pause pour féliciter ceux qui ont obtenu un nouveau grade cette année:
  • Philippe VIATGE (1er dan)
  • Frank CLAIR (1er dan)
  • Michaël BAYARD (2ème dan)
  • Thibault BILLARD (2ème dan)
  • Sébastien GRENIER (3ème dan)
  • Denis ABADIE (3ème dan)






Une ambiance de folie

Le point culminant du niveau sonore de cette journée a certainement été la compétition en ligne opposant une équipe rouge à une équipe blanche. Les encouragements ont fusé dans la salle comme rarement avant, poussant les judokas à donner le meilleur d'eux mêmes pour aller chercher un point à donner à son équipe.



A l'abordage!

Les adultes se sont alors prêtés au jeu traditionnel qui veut que les enfants viennent les inviter pour un randori. C'est une occasion unique pour les jeunes judokas d'affronter leurs ainés (et parfois papa ou maman), alors ils en profitent et se donnent à fond pour faire tomber ces grands gaillards en kimono!



Tout à une fin

Et oui, même les journées les plus folles ont une fin, et celle-ci sera conclue par Paul qui a tenu à remercier le club et ses élèves pour lui avoir mis des souvenirs plein les yeux.

Le mot de la fin


Et si on dansait?

Ponga

Une fois le gala officiellement terminé, tout le monde a été invité sur le tapis, spectateurs compris, pour venir suivre la dream team qui avait révisé la chorégraphie de Ponga le pingouin judoka. La journée s'est donc terminée par une petite danse improvisée qui a montré que si nos jeunes judokas sont à l'aise les pieds sur un tatamis, leurs aînés ne sont pas en reste et ont le rythme dans le sang!


In extremis

Monsieur le maire a réussi à se joindre à nous et à assister à la fin de notre gala, ce qui a été l'occasion d'une photo de groupe, ou plutôt d'un groupe mitraillé de photos!!!

Arrivée de Mr le Maire








Ċ
Pierre-Olivier MAZEN,
4 juil. 2011 à 08:27
Comments